Brook Preloader

SMART TUNISIA & COVID-19 : Suivi mensuel de l’impact du Coronavirus sur l’écosystème Tech Tunisien.

SMART TUNISIA & COVID-19 : Suivi mensuel de l’impact du Coronavirus sur l’écosystème Tech Tunisien.

En ces cruciaux, Smart Tunisia fait un suivi de l’impact progressif du Covid-19 sur l’écosystème Tunisien et ses tendances internationales. L’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré en mars 2020 que la flambée du COVID-19 constituait une pandémie, et nous avons relevé la façon dont les opérateurs et les principaux acteurs Tech s’adaptent à la propagation du virus et aident à y faire face.

Face à cette situation globale critique, une grande efficacité dans les communications est de mise ; et c’est justement là où réside l’importance du rôle de la technologie. L’OMS a lancé un service de messagerie sur WhatsApp pour fournir des mises à jour et des alertes sur la pandémie Corona, en utilisant la technologie ML. Facebook également est le dernier grand nom à introduire des restrictions en Europe et dans le monde, rapporte The Telegraph, et a dévoilé un Hackathon pour la création de fonctionnalités de messagerie afin de lutter contre la distanciation sociale et la désinformation. Par ailleurs puisqu’il s’agit de centraliser toutes les données, le leader mondial de mapping ESRI crée une plateforme nommée Arcgis, géolocalisant tous les hôpitaux, pharmacies, cliniques et suivis du Covid-19. En Tunisie la plateforme www.covid-19.tn a été initiée par le gouvernement Tunisien dans le but ultime de rassembler toutes les actualités et trackings locaux concernant la propagation du Coronavirus.

A l’échelle nationale tout comme cette « armée blanche » composée de médecins sauveurs au sein des unités hospitalières, les opérateurs Tech tunisiens deviennent de même des acteurs considérables face aux enjeux économiques, et jouent un rôle primordial dans l’aide à la nation à travers leur savoir-faire, par exemple : L’entreprise Téléperformance fait don de son expertise et de ses ressources pour le SAMU 190 et initie une collaboration inédite afin d’apporter son appui à la Tunisie et aux agents œuvrant dans le secteur de la santé.  Les appels aux dons, eux, fusent pour le fond 1818, de la part des entités et entreprises privées, des ONG et des associations, parmi elles, TACT, qui a lancé auprès de ses membres tech un appel au don afin de faire face au manque d’équipement médical. A noter que le volet sécuritaire n’est pas en reste, plusieurs innovations répondent aux besoins de ce domaine : P-GUARD , le robot de sécurité  conçu par  la  start-up Enova Robotics permet de monter la garde dans les rues de Tunis pour aider les services de sécurité à faire respecter le couvre-feu,  le confinement et lancer les alertes contre les infractions. Le Groupe Telnet, quant à lui, offre des drones qui détectent la température inhabituelle d’un corps grâce à l’IA.

Au sein de la sphère professionnelle privée des solutions ont été agencées par les entreprises technologiques tunisiennes pour affronter cette pandémie : les sociétés embrassent cette volonté de surmonter cette épreuve avec toutes les mesures de précautions nécessaires et adoptent le Télétravail. Des outils de travail à distance ont été implémentés afin de respecter l’obligation de confinement général. Plateformes collaboratives, messageries instantanées, logiciels de « Tracking » de résultats et de monitoring à distance et en temps réel, tout a été pensé pour assurer la continuité du « Workflow ». Des entreprises partenaires de Smart Tunisia comme Sofrecom, FIS, LineData, Wimbee, ADP ou encore Vermeg sont bien en avance quant à l’application du télétravail. Désormais le travail à distance, en rapide augmentation, s’inscrit dans une tendance orientée sur le ROI (Retour sur Investissement) qui ne doit montrer aucun signe de ralentissement.

Mona Othman

Categories

Archives

Tags

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *