Brook Preloader

Smart Tunisia & Covid-19 : Suivi mensuel des activités Tech en Tunisie

Smart Tunisia & Covid-19 :  Suivi mensuel des activités Tech en Tunisie

Place au E-learning …

L’annonce du confinement général a eu comme conséquence l’arrêt des cours présentiels au sein de tous les établissements scolaires en Tunisie.  Et afin de ne pas interrompre l’apprentissage des élèves, plusieurs solutions ont été mises en œuvre pour assurer la continuité des cours :

Un lancement d’une chaîne de télévision éducative « la chaine Nationale Educative » sur les fréquences de la Watanya 2. Cette initiative permet  aux élèves de suivre leur cours à partir de 10h du matin et de continuer le programme de l’année. A cet effet un accord de partenariat a été signé entre le Ministère de l’Education, la Télévision Nationale et la Radio Nationale pour la mise en place de ce projet.

Par ailleurs L’Université Virtuelle de Tunis a mis à la disposition des institutions publiques d’éducation l’accès à une plateforme de « e-learning » pour les professeurs ainsi que pour les étudiants de  l’enseignement supérieur.

D’autre part,  les centres de formation Tech partenaires du programme Smart Tunisia (comme Five Points, RBK, Go My Code etc.) et les universités privées (l’Université Centrale de Tunis, La South Mediterranean University, ou encore la Holberton School) ont déjà digitalisé l’apprentissage en ligne. Ces derniers ont pu facilement migrer vers un mode d’enseignement en ligne : ils offrent un écosystème favorable et possèdent de solides équipes de conception pédagogique en ligne, ce qui les propulse dans une situation avantageuse.

Dans la même thématique, le Ministère des Technologies de la Communication et de la Transformation Digitale, en collaboration avec les opérateurs télécom, a permis un accès gratuit à internet pour les étudiants sur le réseau mobile. Nous avons 240 000 étudiants pour 265 établissements qui pourront d’ores et déjà  bénéficier de cette aide qui allège leur charge financière en ces temps de crise.

Quant au corps enseignant, il a dû également s’adapter à ce nouveau contexte et adopter de nouveaux moyens d’enseignement tels que les sessions en ligne ou encore les cours par visio-conférence et plateformes digitales. Suite à cette première phase, les enseignants disposeront  d’autres outils conformes à leur besoins et adéquats aux processus pédagogiques tels que : les outils de discussions (chat, forums…), de sondages (applications, réseaux sociaux…), de documentations (docuthèques virtuelles, outils Cloud etc.) et d’autres alternatives au format éducatif traditionnel, qui créeront l’environnement le plus propice à une expérience de « e-learning » plus complète .

Grâce à la digitalisation accessible et étendue à de nombreux domaines, il nous sera possible de parler  « d’un avant et un après Corona ». L’innovation technologique et la créativité seront au rendez-vous pour surmonter les défis du moment.   

Mona Othman

Categories

Archives

Tags